• Le musée Ernesto Bachmann se trouve dans un village appelé Vila El Chocon dans la province de Neuquén, au sud ouest de notre pays.

    C’est un petit coin agréable où on peut trouver des squelettes de dinosaures et leur façon de vivre .

     

    Attention: SVP il faut cliquer sur chaque photo.. pour les voir plus grande..merci!!

     

    Un musée paléontologique

     

     

     

    Cette réplique nous reçoit

     

    Un musée paléontologique

     

     

     

    Quelle surprise !!! Le squelette du sunosaire carnassier : le plus grand du monde au moment de sa découverte :  Le giganatosauros  Carolini, La salle dans laquelle il se trouve lui est entièrement réservé.  Le géant du sud , se trouve là étendu sur une grande étendue de sable 

    Cette pièce précieuse fut découverte  à un kilomètre de la ville de «  Le Chacon.

    Un musée paléontologique

     

    En 1993, Ruben Carolini , un employé de l'entreprise Hidronor S.A.pendant ses  heures libres accompagnait les paléontologues durant ses travaux des champs. Et à  cette occasion il a vu

     

    Sortir de terre un os très long : la patte d'un dinosaure. Ça  a été le début de beaucoup de travaux et recherches scientifiques. Quelques années plus tard on érigera un musée à cet endroit.

    Un musée paléontologique

     

    Un musée paléontologique

    Deux répliques en taille normale ( à l’échelle 1)!!

     

    Un exemple avec une jolie personne à coté pour avoir une idée de la taille réelle. 

    Un musée paléontologique

    Un musée paléontologique

     

    Les dents...!

    Un musée paléontologique

    Une loupe pour apprécier les bordes dentelés des dents

    Un musée paléontologique

     

    Un musée paléontologique

    Un musée paléontologique

    Ana Victoria nous présente l’endroit où  se situe le musée, la ville de El Chocon , Et en vert la province de Neuquen et en marron les Andes territoire du Chili.

    Un musée paléontologique

     

    Voici la République Argentine, la province de Buenos Aires où j´habite et la Province de Neuquén, où habite Ana victoria à présent... 

    Un musée paléontologique

    Je vais continuer dans un prochain article, merci de venir voir...!!!!

    Un musée paléontologique

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    9 commentaires
  • Henri, Jean Marie

     

     Je vous remercie infinement de votre aide.beurkoopsyes

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Bonjour : Je vous invite faire une visite au Museo Pampeano.

     

     "Musée Pampeano " 

     

    Chascomús- Provincia de Buenos Aires-Argentina 

     

      Le musée "Pampeano" et son parc "Libres del Sur" ont été crées en 1939 cent ans après la bataille de Chascomús. C´est pour cela  que cette ville est liée à l´histoire du pays. 

    Voir ce lien : ICI

    ou sur ce lien si vous préférez :www.chascomus.com.ar/museo_pampeano2.php

     

    Vous pouvez apprécier  les coutumes avec la vie dans les campagnes. Bonne découverte.

     

     L´édifice ( inauguré 1941)  est une réplique de la " Casa de Postas" (relais de la poste): 

     

     Le Musée est entouré par  un magnifique parc. Sa végétation : magnolias, eucalyptus, tunas, palo borracho et ombú offre une ombre accueillante. 

     

      La ville est née avec la fabrication "d'un fortin" dans la lutte contre les indiens. Après sont apparus " las estancias" ( de grandes étendues de prés dédiés à l´élevage de bétail bovin, pour la laine et la viande). 

     

     Les gens aux alentours  de Chascomús ont apporté des collections importantes d'objets. 

     

     Au début, le musée fut dédié aux" gauchos" , à ses coutumes et à rappeler le lutte contre  Juan Manuel de Rosas ( un homme politique et militaire). 

      Très vite son patrimoine à grossi allant de la préhistoire jusqu´aux indiens de l´époque de Rosas et de  la société coloniale.

    Photo 1

    Photo 2

     

    Photo 3

     Le "Sulky", est un moyen de transport utilisé dans les champs pour transporter des personnes et des bagages.

     

    Photo 4

    Palo borracho

    Photo 5

    Un métier à tisser la laine.

    Photo 6

    Des répliques des pots faits par les indiens.

    Photo 7

    Des pointes de lances.

    Photo 8

    Selle, oreiller et  rênes ornés d'argent et corde torsadée.

    Photo 9

    Des bottes en cuir pour les poulains

    Photo 10 

    Dessin qui montre comment on ôte le cuir pour faire les bottes. C'est pas facile de marcher avec ces  bottes.. Donc quand on doit faire quelque chose de difficile nous disons : 
    "Les bottes en cuir de poulain ce n'est pas pour n'importe qui "

    Photo 11

    Une balance, dinde et des marmites en fer. Sur le mur des moules pour faire des bougies . Dessous un pot à lait et à côté les mortiers pour faire «  la mazamorra » une nourriture faite avec les grains de maïs.

    Photo 12

    Une collection de matés, faites de courges ou calebasses séchées.D´autres , sont faites en argent( minerai très recherché par les conquistadors. Les feuilles d´herbe de  maté sont moulues pour en faire une boisson que  l´ont boit dans les maisons.

    Pour plus de renseignements sur le " maté " je vous invite à regarder ce lien :http://fr.wikipedia.org/wiki/Mat%C3%A9

    Photo 13

    Une collection de couteaux en argent avec leur étuis pour les protéger

    Photo 14

    Une collection de différents types d´armes. Ayant appartenus au bataillon  de Blandengues

    Photo 15

    Photo 16

    Photo 17

    Un pianoforte. Il  avait plus de volume de son qu´un clavecin.

    Photo 18

    Une lampe soutenue par un atlas...voir : ICI

    Photo 19

    Des meubles de chambre utilisés pour l´hygiène personnelle .

     

    Photo 20

    Photo 21

    Un éventail.

    Photo 22

    Un candélabre sur la table

    Photo 23

    Un parure de bureau en argent

    Photo 24

    Une fontaine de table

    Photo 25

    De la  dentelle faite au  fuseau

    Photo 26

    Une magnifique boite pour ranger divers éléments de couture.

     

    Photo 27

    Un chapeau haut de forme  et sa boite ( appelé aussi " galurin" voir :ICI

    Photo 28

    Des gants en dentelle, des peignes et des montres à gousset.

    Photo 29

    Quelques tasses et soucoupes  pour le thé.

    Photo 30

    Le premier orchestre crée en 1914 pour les frères Francese, les maîtres de la  boutique de babier.

     

     

    Photo 31

    Une réplique d´une boutique de barbier et divers éléments pour la coiffure d´homme.

    Photo 32

    Monocles et petites lunettes

    Photo 33

    La ville a été caractérisée par sa profonde foi, sous la protection de Notre Dame de la Mercedes. On peut voir des images des saints et de la vierge richement habillés. Voir aussi : ICI

    Photo 34

    Photo 35

    Une vue d'une salle, typique de la société traditionnelle.

    Photo 36

    Des éperons.

    Photo 37

    Au milieu de la végétation du parc, une borne en fer. Année 1778

    Photo 38

    Boleadoras, des armes de défense  des indiens et plus tard récupéré  par les gauchos, utilisées pour la défense et pour la chasse des animaux.

    Photo 39

    Poncho, le vêtement du gaucho pour se protéger du froid et protéger aussi  sa guitare

    Photo 40

    Une peinture sur  la vie dans les champs.

    Photo 41

    La visite se termine,  Une fenêtre de maison à  l´époque coloniale

    Partager via Gmail

    27 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique